Exclusivité

Game Awards 2017 : Nintendo seul avec tous

Par rifraff - Le 15/12/2017 à 13:48

Quelques jours après les Game Awards, voici une petite réflexion, sur Nintendo et sa dernière console, la Nintendo Switch.

Les Game Awards 2017 ont cette année été une belle vitrine internationale pour Nintendo qui a profité de l'événement pour lancer officiellement le DLC 2 de The Legend of Zelda : Breath of The Wild mais aussi pour annoncer le retour de Bayonetta sur Switch avec deux portages et surtout un épisode 3 exclusif. De quoi mettre en joie les possesseurs de Nintendo Switch dans la salle et devant leur écran. Mais les Game Awards 2017 ont surtout permis à la firme au plombier de récolter une belle moisson de prix parmi les plus prestigieux mettant ainsi en valeur la marque et plus particulièrement la Nintendo Switch.

D'abord Metroid : Samus Returns a été sacré jeu portable de l'année (sachant que tous les nommés étaient fatalement des jeux 3DS) puis Super Mario Odyssey a reçu le prix du meilleur jeu familial et Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battlecelui du meilleur jeu de stratégie voir ici) et enfin, last but not least, The Legend of Zelda : Breath of The Wild  a remporté trois prix dont celui du jeu de l'année (voir là). Une vraie consécration pour un jeu qui a non seulement bouleversé les conventions qui régissaient la série Zelda mais a aussi totalement dynamité les codes qui était jusqu'alors en vigueur dans les "open world".

Difficile en effet de jouer à un autre (soit disant) "open world" après avoir goûté à la liberté offerte par le nouveau Zelda sans se sentir frustré et limité.Il y aura un avant et un après The Legend of Zelda : Breath of The Wild, c'est évident.  Après des années difficiles avec la Wii U qui a eu tant de mal à trouver son public au delà du cercle des fidèles,  c'est pour Nintendo, quasiment une revanche surtout lorsque l'on se souvient que Breath of The Wild est à la base un jeu Wii U ! Cependant, c'est bien grâce à la Nintendo Switch que  The Legend of Zelda : Breath of The Wild a pu rencontrer le succès et, surtout, élargir son audience.


Avec la Nintendo Switch, Nintendo reprend des couleurs et retrouve le haut des charts. Tout d'un coup tout le monde adore Nintendo qui devient indispensable pour l'industrie. Pourtant en regardant les Game Awards, on avait une fois de plus l'impression que Nintendo était plus que jamais à part et en marge du marché actuel, et que malgré ce retour en grâce, Nintendo restait... Nintendo.  D'ailleurs la grande majorité des annonces du show (hormis celles bien sûr de Nintendo) ne concernaient pas ou vraisemblablement pas la Switch. Certains pourront s'en réjouir car c'est toujours salvateur d'avoir des offres différentes qui peut selon les cas être parallèles et/ou complémentaires... Mais c'est tout de même dommage que Nintendo n'arrive plus à se mettre au même niveau que ses concurrents et se place automatiquement à côté.On pourrait penser que c'est aussi le public plus "familial" de Nintendo qui veut ça sauf qu'avec la Switch, Nintendo revendique une pluralité de joueurs en mettant aussi bien en avant ses jeux maison pour toute la famille que les jeux tiers et 18+. Nintendo est d'ailleurs fier de mettre en avant Doom, L.A. NOIRE ou encore Skyrim sur Switch... Le problème c'est que tous ces titres ne sont "que" des portages issus de la génération précédente et lorsqu'un jeu nouveau est annoncé comme Wolfenstein II : The New Colossus sa sortie est décalée par rapport aux autres...  Va-t-il falloir attendre la prochaine console Nintendo pour joueur au jeux multi tiers de cette génération ? Peut-on espérer voir un jour sur Switch, Fortnite, Monster Hunter World, Overwatch ou encore le prochain Tomb Raider ? Est-ce possible ? 

Logiquement, neuf mois après sa sortie,vu son succès, la Nintendo Switch devrait accueillir tous les jeux tiers multi-plateformes (ou presque) comme c'est le cas pour la PS4 et la Xbox One (sauf exclusivité.) Mais bizarrement, les tiers sont toujours aussi timides même si cela commence à bouger (un peu). Sont-ils échaudés pas l'échec de la Wii U ou par le peu de place qu'ils avaient sur Wii ? A moins que ce ne soit une question de puissance ? Nintendo communique rarement sur la puissance de ses consoles et sur celle de la Switch, on entend tout et son contraire,Cependant n'importe quel joueur qui possède une PS4 ou une Xbox One (sans même parler des nouvelles versions) ne peut être que frappé par les différences qui existent entre les trois consoles. Les graphismes et leur rendu visuel sont clairement supérieurs dans les jeux tournant sur PS4/One. Et ne parlons pas de toutes les options proposées par les PS4/One lorsque sur Switch, il faut passer par un smartphone pour le chat vocal.

On dit souvent que la puissance ne fait pas tout et c'est une évidence, il y a tout un tas de facteur à prendre en compte comme l'ergonomie de la console ou son OS. Quant à la puissance,  c'est d'abord ce que les développeurs réussissent à en faire qui importe. La Wii, qui n'était pas particulièrement puissante face à ses concurrentes (PS3 & 360), a eu droit à de très nombreux portages multi et même à des exclusivités tiers mémorables (comme Epic Mickey ou Zack & Wiki par exemple)  Mais la puissance d'une console permet aussi de transcender les genres et les gameplays en proposant de nouvelles expériences et de nouvelles sensations de jeu. The Legend of Zelda : Ocarina of Time n'aurait pas eu un tel impact s'il n'avait été développé sur une console puissante, (en théorie) deux fois plus que ses concurrentes d'alors.

Bien sûr, pour la majorité des jeux actuels, et notamment la plupart des titres indépendants qui semblent se plaire sur Switch, la puissance de la Switch fait l'affaire...  Surtout qu'avec de la volonté et quelques aménagements, il est possible de sortir les mêmes jeux sur Switch et sur PS-One.  Mais quant on pense que la Switch est sortie près de quatre ans après la PS4, c'est tout de même assez incompréhensible de ne pas avoir fait en sorte que la puissance de la Switch soit au moins équivalente à celle de ses concurrentes ne serait-ce que pour accueillir les portages mais aussi pour aider la console à traverser les années... 

Aujourd'hui,grâce à la Switch, Nintendo retrouve le haut des charts mais pour l'instant reste toujours aussi isolé et c'est encore et avant tout grâce au concept de sa console, ses exclusivités, son eShop et quelques partenariats que la firme va pouvoir continuer à briller et satisfaire ses joueurs. 

Voir aussi :

Précédent Suivant